5 commandements de base que tout chiot berger allemand doit apprendre

À l’origine, les bergers allemands étaient élevés pour protéger les troupeaux et vivre en meute. Ces traits les rendent naturellement dominants. Ils aiment être aux commandes. Pourtant, c’est l’une des races de chiens les plus intelligentes qui existent et ils apprennent rapidement de nouvelles astuces.

Quoi qu’il en soit, vous ne devez pas attendre trop longtemps pour commencer votre dressage et formation. Plus votre chiot berger allemand vieillit, plus il vous est difficile de lui apprendre de nouvelles commandes. Vous devez commencer votre dressage dès les premiers mois.

Voici 5 commandements de base que vous pouvez enseigner à votre chiot berger allemand.

Enseigner à votre chien le commandement « Viens”

Ce commandement vous aidera à faire venir votre chien vers vous, même si quelque chose d’autre a attiré son attention. C’est aussi le point de départ d’une communication directe entre vous deux.

Étape 1 : Commencez toujours cette formation à l’intérieur. Attendez qu’il joue avec ses jouets, puis appelez son nom. Lorsqu’il vous regarde, montrez-lui sa friandise préférée et incitez-le à venir la chercher en lui disant « viens ».

Étape 2 : Lorsqu’il arrive, félicitez-le et donnez-lui sa friandise. De cette façon, il apprendra l’association positive que représente le fait de répondre à vos ordres.

Étape 3 : S’il ne vient pas de son plein gré, tirez doucement sur sa laisse et répétez le mot « viens » tout en lui montrant sa friandise. Ne soyez pas trop fort ou dur avec votre chien lorsque vous lui apprenez ce commandement. Soyez suffisamment patient et essayez différentes friandises jusqu’à ce qu’il puisse répondre à votre ordre. Donnez-lui une friandise chaque fois qu’il répond positivement.

Étape 4 : Après deux jours d’entraînement, faites votre entraînement en plein air et répétez l’exercice.

Étape 5 : Continuez à intensifier l’entraînement en augmentant la distance entre vous et votre chien et répétez l’exercice jusqu’à ce qu’il puisse comprendre l’ordre « viens » sans avoir besoin d’une friandise.

C’est l’un des ordres les plus importants que vous devez enseigner à votre chien, car il peut l’aider à éviter les ennuis.

Former votre berger allemand au « Assis”

C’est un commandement crucial qui aidera votre chien à devenir obéissant.

Étape 1 : Attendez que votre chien se tienne debout ou s’asseye devant vous. Tenez sa friandise préférée dans votre main, puis montrez-la devant son œil et assurez-vous qu’il la voit. Cela devrait l’exciter et attirer son attention.

Étape 2 : Passez lentement la main en tenant la friandise au-dessus de sa tête, vers son côté arrière. Pendant ce temps, assurez-vous que la friandise reste dans l’axe de son nez afin qu’il puisse la renifler pour alimenter son excitation.

Étape 3 : Votre chien laisse automatiquement tomber son derrière sur le sol en position assise pour maintenir un contact visuel avec sa friandise préférée. Une fois que son derrière touche le sol, remettez-lui la friandise et félicitez-le pour son bon travail.

Étape 4 : N’utilisez pas le mot « assis » à ce niveau. Pratiquez plutôt cet exercice jusqu’à ce qu’il puisse s’asseoir en voyant la friandise sur votre main. N’ntroduisez le mot « assis » qu’après quelques jours de pratique.

Étape 5 : Ayez la friandise dans votre main et utilisez ensuite le mot « assis ». S’il n’est pas capable de répondre en s’asseyant par terre, appuyez doucement sur son coup, puis répétez l’ordre. Ne le récompensez pas avec la friandise avant qu’il ne puisse répondre à l’ordre. Continuez à vous entraîner jusqu’à ce que votre chien puisse s’asseoir, même sans friandise.

Apprendre à votre chien l’ordre « Couché”

Cette commande est pratique pour aider votre chien à se calmer, surtout lorsqu’il est agité.

Étape 1 : Attendez que votre chien soit assis, puis placez une friandise entre votre pouce et votre index. Placez votre main assez près de son visage pour qu’il puisse voir et renifler sa friandise préférée.

Étape 2 : Ensuite, déplacez la friandise vers le sol tout en l’empêchant de se lever de sa position assise. Utilisez le mot « couché » pour l’empêcher de se lever.

Étape 3 : Utilisez également l’ordre « à terre » lorsqu’il essaie de saisir la friandise en étant allongé.

Étape 4 : Dès qu’il cesse d’essayer d’attraper la friandise et qu’il est complètement reposé, caressez-le affectueusement et félicitez-le pour qu’il sache que vous êtes satisfait. Puis donnez-lui la friandise.
Etape 5 : Répétez cet exercice jusqu’à ce qu’il puisse répondre à l’ordre même sans friandise.

Dressage de votre chiot : le commandement « Lâche »

Ce commandement est particulièrement utile lorsque vous essayez de faire lâcher quelque chose à votre chien. Certains chiots bergers allemands ont recours à des comportements destructeurs comme le fait de mâcher et de mordre des objets ménagers. Cet ordre sera utile dans ces moments-là.

Étape 1 : Commencez votre formation en tenant une friandise et en appelant votre chien par son nom. Attendez qu’il vienne chercher la friandise, puis déposez-la par terre.

Étape 2 : Lorsqu’il essaie de prendre la friandise, placez votre main sur elle et dites d’une voix ferme « lache-là ». Après cet ordre, ramassez la friandise et éloignez votre bras. Attendez quelques minutes, puis répétez le même exercice. Soyez toujours ferme et clair lorsque vous lui ordonnez de « lâcher ».

Étape 3 : Répétez l’exercice jusqu’à ce que votre chien puisse répondre à l’ordre, sans que vous ayez à placer votre main sur la friandise. S’il réagit positivement, récompensez-le avec la friandise.

Dressage de votre chiot avec le commandement « Reste”

Cette commande vous aidera à empêcher votre chien de courir après les chats ou les écureuils de votre voisin.

Étape 1 : Avant de commencer à lui enseigner ce commandement, assurez-vous qu’il l’a bien compris.

Étape 2 : Maintenant, apprenez-lui à rester en position « couchée », la paume de la main au-dessus de la tête, quand vous dites « reste”.

Étape 3 : Maintenez un contact visuel lorsque vous lui donnez cet ordre pendant le temps que vous voulez qu’il reste en place. Répétez l’ordre s’il essaie de se lever ou de lever la tête. S’il obéit, donnez-lui une gâterie et félicitez-le pour lui faire savoir que vous êtes heureux qu’il suive votre ordre.

Étape 4 : Répétez cet exercice tout en augmentant progressivement la durée du « reste ».

Conclusion

Le fondement de la formation et du dressage est basé sur la correction et la récompense. Utilisez toujours un « non » ferme lorsque vous corrigez votre berger allemand. Ne criez pas et n’impliquez pas de punition physique telle que la fessée par exemple. De plus, il est important de noter que la plupart des chiennes peuvent sembler réticentes à l’entraînement. Évitez de les pousser trop fort pendant cette période. Récompensez votre chien avec de délicieux biscuits pour chien, avec son jouet préféré ou faites-lui des éloges tels que « Bon chien ! » d’une voix joyeuse.